vendredi 3 juin 2016

Résidence Cartes Postales et Grande Guerre, par Alex-Imé



J'ai terminé il y a peu une résidence d'auteur avec le Lycée Boucher de Perthes et les archives d'Abbeville (80) sur le thème des cartes postales de propagande zoomorphe et anthropomorphe durant la 1ère Guerre Mondiale. 

Cette résidence s'est étendue de Février à Mai 2016.


Dans un premier temps, une visite d'une exposition sur les cartes postales de propagande de la Grande Guerre, mise en place par Eric Berriahi, directeur des es archives d'Emonville d'Abbeville, a été proposée aux élèves.

Encadrés par leur professeur de Lettres - Histoire, Anne Brigitte Minassian, les élèves se sont ensuite documentés sur les méthodes de propagande à travers l'image, notamment durant la première guerre mondiale.


 Dans un deuxième temps, je suis intervenue auprès des élèves afin de leurs enseigner quelques bases de dessins (proportions, portraits, dessiner les vides, dessin d'après nature, initiation à l'encrage, astuces de dessin,...), puis pour donner un cours plus spécifique au dessin animalier.

Les élèves ont également appris à composer une image, et à utiliser les visuels et les cadrages selon les messages à faire passer dans leurs cartes postales.

La classe s'est divisée en huit groupes, afin que chaque groupe choisisse un animal, utilisé sur le Front, ou dans la propagande de l'époque, sur lequel travailler :

Cheval, Aigle, Chat, Pigeon, Éléphant, Poussin, Lion, Chien.

Les élèves sont passés par plusieurs étapes de création afin de comprendre le mieux possible le travail de dessinateur et de graphiste : 
- choix de l'idée de la carte postale et description de celle-ci à l'écrit
- dessin de l'image au brouillon
- crayonné de l'image au bleu
- encrage
- mise en couleur

Après que chaque élève ait terminé son illustration, j'ai scanné les visuels, les ai mis en page et j'ai réalisé une couverture, pour que les cartes postales soient recueillis dans un livret, qui a été distribué à chaque élève et remis dans différents établissement.

Vous trouverez l'intégralité du livret ci-dessous. 

Cette résidence fut une très belle expérience, culturellement et humainement.
Je suis très fière des élèves et du travail qu'ils ont fournis.

Le fait que l'ensemble des travaux soit réunis dans un livret a donné du poids et une finalité à ce projet.
Je remercie encore une fois Eric Berrihahi et Anne Brigitte Minassian pour leur confiance et leur investissement dans ce projet 


































Alex-Imé

vendredi 29 janvier 2016

Etats généraux de la Bande Dessinée

Pour ceux qui se posent des questions sur l'état de l'édition BD et de la façon dont vivent les auteurs, voici le rapport réalisé par l'EGBD:
 
à lire ici


 

jeudi 31 décembre 2015