Accéder au contenu principal

Les Ateliers proposés

Nous proposons sept formules d'Ateliers, à choisir et à adapter selon le temps et le budget qui vous est imparti :

-Atelier 1, Table Ronde : 1 heure : - Rencontre avec l’auteur qui présentera son travail et le métier d’auteur de bande dessinée (présentation de planches originales et étapes de travail : scénario, croquis, recherches, outils de documentation, story-board,…)
Le but étant que les participants de l’atelier interrogent l’auteur (sur son travail, ses influences,  sa manière de travailler,…) il est fortement conseillé aux professeurs et/ou aux personnes encadrant l’atelier de faire un travail en amont pour avoir des questions à poser aux intervenants.
- Réalisation d’un dessin* en direct durant la Table Ronde
*selon les moyens de l’établissement : si l’établissement dispose d’un vidéoprojecteur, il sera possible de réaliser un dessin numérique directement sur ordinateur avec une tablette graphique ; dans le cas contraire le dessin sera réalisé sur un Paper-board

-Atelier 2, cadavre exquis : 1 heure : - Courte présentation du métier d’auteur de bande dessinée.
-  Initiation aux codes de narrations graphiques dans le but que les élèves réalisent ensuite une bande-dessinée en binômes sous la forme d’un cadavre exquis. 


-Atelier 3,  initiation au strip en quatre cases : 2 heures : - Initiation aux codes de narration graphiques et de lecture :donner une expression à un personnage ; choisir les cadrages ; placer des onomatopées selon leurs sens ; comprendre le sens de lecture (environ 30 minutes).
- Ecriture d’une histoire en groupe (environ 30 minutes) : chaque élève proposera des idées pour choisir les personnages, le lieu, l’action, les dialogues, les cadrages ; jusqu’à ce que le groupe tombe d’accord sur une histoire commune en quatre cases.
-réalisation de la bande dessinée en noir et blanc et au crayon de bois, en quatre cases imposées


-Atelier 4,  initiation strip en quatre cases couleur : 3 heures : - Sur le même principe que l’Atelier 3, les élèves ayant d’avantage de temps pour réaliser leur bande dessinée, ils pourront alors effectuer :
- une création de personnage
- des recherches de décor
- choisir la pagination.
- encrer et mettre en couleur leur planche.


-Atelier 5, réalisation d’une planche complète : 8 heures (quatre séances de 2 heures)
Dans cet atelier le nombre de planches réalisées évoluera d’un atelier à l’autre entre 1 (minimum) et 4 planches (maximum) : dans la mesure où nous n’imposons pas d’histoire aux participants, ce sera à eux de choisir sur combien de planche évolueront leurs personnages.
*Il est possible d’adapter cette formule d’Atelier à un thème choisit par l’enseignant où le responsable du groupe.
Par exemple si une classe étudie un poème, nous pouvons travailler sur l’adaptation de celui-ci en bande dessinée, où encore, si la classe travaille sur la guerre 14-18, nous pouvons garder ce thème comme fil conducteur. 
Séance 1: -initiation poussée aux codes de narration graphiques et de lecture : donner une expression à un personnage ; choisir les cadrages ; les choix d’angles de vues ;  placer des onomatopées selon leurs sens ; comprendre le sens de lecture ;  première ébauche de l’histoire collective.
Séance 2:  -écriture de l’histoire en groupe : chaque élève proposera des idées pour choisir les personnages, le lieu, l’action, les dialogues, les cadrages ; jusqu’à ce que le groupe tombe d’accord sur une histoire commune.
- Recherches de personnage : Chaque élève devra donner sa vision personnel des personnages pour mieux se les « approprier ».
- Commence alors la réflexion autour de la mise en page : quelle dynamique donner à l’histoire ? Y aura-t-il une planche ou plusieurs pour la raconter ? En combien de cases ?
Réalisation encadrée d’un story-board collectif écrit  (par exemple : case 1, le personnage 1 attend le bus, une valise à la main ; case 2 : on aperçoit l’ombre d’un deuxième personnage, le personnage 1 semble mécontent de le voir ; …)
Séance 3 et 4: - Réalisation de la bande dessinée : crayonné, encrage, mise en couleur (technique libre)



-Atelier 6, cours de Bande Dessinée sur le long terme : à partir de 11 heures
Dans cet atelier, les élèves verront les même base que dans l'Atelier 5, mais l'enseignement continuera sur le long terme, afin d'accompagner les élèves dans un projet plus poussé et plus personnel.
L'apprentissage de technique de dessin et de mise en couleur complètera également l'intervention.
Cette formule s'adapte parfaitement à un atelier réalisé sur l'année ou à un club bande dessinée.


-Atelier 7, Initiation à la mise en couleur informatique : à partir de 4 heures
- Initiation aux techniques de dessin et à la mise en couleur informatique (aplats, rendu, trames,...)
L'Atelier pourra être adapté aux demandes des élèves s'ils souhaitent apprendre à utiliser des outils ou des techniques en priorité. Cet atelier sera donc fait sur mesure pour chaque établissement, aussi bien pour le choix du nombre d'heure d'intervention que pour le contenu des cours.
* Cet atelier conviendra à un établissement possédant une salle informatique pouvant proposer au minimum un poste pour trois élèves, et ayant accès à un logiciel de graphisme.
* Cet atelier est ouvert aux établissement scolaire à partir du collège, ou aux enfants âgés de plus de douze ans dans le cas d'une médiathèque.
* Attention, ceci n'est pas un atelier de création de dessin animée ou d'apprentissage de la 3D.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tutoriel aquarelle, par Alex-Imé

Voici un tutoriel sur des techniques d'aquarelles basé sur la réalisation de ce dessin, étape par étape. le matériel dont vous aurez besoin : -une feuille de papier aquarelle -un crayon de bois ou un critérium -une grosse gomme -une gomme fine (style gomme de critérium) -un support rigide (planche de bois, planche de carton,...) -scotch (style gros scotch marron de bricolage, ou scotch de masquage -eau -gros pinceau plat (style pinceau de bricolage) -mouchoir propre -palette (une simple assiette en porcelaine entièrement blanche fera l'affaire) -des pinceaux à aquarelle avec réservoir    * personnellement je n'en ai que trois : un très gros pinceau à calligraphie chinoise, un petit gris à gros réservoir en 72 et un autre petit gris en 60 -des aquarelles * personnellement je n'utilise que trois godets, les couleurs primaire : jaune citron, rouge cadmium, bleu outremer * facultatif : -feutre noir fin waterproof ou de l'encre de chine -drawing gum -encres de couleurs -c…

Polycopiés à compléter

Nous avons mis au point quatre polycopiés afin de résumer certaines notions abordées en atelier BD. N'hésitez pas à les télécharger. Ci-dessous la version à compléter, vous trouverez plus bas la version corrigé.


la version corrigée ci-dessous




Tutoriel : Faire disparaître un crayonné bleu sous un encrage, par Alex-Imé

Dans ce tutoriel, je vous expliquerai comment faire disparaître un crayonné bleu (ou de n'importe quel couleur) sous un encrage noir, grâce à un logiciel de graphisme. * Je profite de cet article pour vous informez que nos tutoriels seront désormais répertoriés sur cette nouvelle page : Tutoriels Faire un crayonné en couleur plutôt qu'un crayonné au crayon à mine grise comporte plusieurs intérêts. Tout d'abord, le fait que le crayonné soit en couleur vous permettra d'y voir plus clair au moment de faire votre encrage. Au delà du fait que vous gagnerez du temps en évitant de devoir gommer tout le crayonné une fois l'encrage effectué, il vous évitera d'abimer votre encrage à l'encre ou au feutre, en lui épargnant le passage de la gomme.
Enfin, comme les moyens modernes permettent de faire un "encrage" au critérium gris ou à la mine de plomb, avoir un crayonné coloré vous permettra de garder un encrage gris propre, sans être gêné par le crayonné.  * P…