Accéder au contenu principal

Tutoriel, superposer un encrage, par Alex-Imé

Ce tutoriel fait suite au tutoriel sur l'aquarelle (à voir ici)
Malheureusement j'ai perdu le dossier avec toutes les photos et captures d'écran de la réalisation de cette image.
Je vais donc faire la suite d'après un détail d'une autre aquarelle.



Avant de mettre un dessin en couleur, je vous conseille vivement de le scanner, pour deux raisons :

-La première, si vous ratez votre mise en couleur, si vous voulez essayer différentes ambiances, ou si il vous arrive un accident fâcheux, comme renverser un pot d'encre sur votre aquarelle ou si votre chat décide de participer à votre œuvre en posant ses pattes pleines de boue sur votre feuille (nouveau "ça sent le vécu", merci Peter Minou !), vous aurez ainsi toujours la possibilité de faire imprimer votre dessin sur papier aquarelle et de refaire votre mise en couleur.

-La deuxième, si votre trait d'encrage vous semble trop pâle ou trop effacé une fois que la peinture a été appliquée, vous pourrez superposer le trait par dessus le dessin couleur avec l'aide d'un logiciel de graphisme type Photoshop.
Le principal avantage de superposer le trait plutôt que de ré-encrer l'ensemble de votre dessin de manière traditionnelle est que vous ne perdrez pas la spontanéité de votre premier jet.

Je vous préviens toutefois que cet exercice demande d'avoir déjà une petite maitrise du logiciel.

Pour commencer, vous devez avoir en votre possession le scan de votre dessin à l'étape de l'encrage et le scan de votre dessin mis en couleur.
Scannez les deux étapes à ma même résolution. Je vous conseille de ne pas scanner à moins de 300dpi. Je vous conseille 600 dpi.
1200dpi  si vous avez besoin d'une très haute résolution (c'est le format auquel sont scannées les planches de bande dessinée pour une publication pour vous donner une idée)



1-  Ouvrez les deux images dans le logiciel de graphisme.

2- Si vous voulez retravailler votre calque de couleur, c'est le moment.
Je vous conseille de commencer par dupliquer le calque de couleur, en cadenasser une des deux version et la masquer, afin d'avoir toujours un "exemplaire de secours" si vous n'êtes pas content de vos retouches et si vous ne pouvez plus revenir en arrière.
Je vous conseille également de faire toutes vos retouches sur de nouveaux calques, par sécurité et afin de gérer plus facilement les effets de fondus et d'opacité.
Présentement, j'ai rehausser les niveaux (Ctrl + L), puis j'ai appliqué des calques colorés pour densifier les couleurs ou les contraster.

3- Copiez-collez l'image des couleurs sur l'image de l'encrage afin d'avoir deux calques différents.
Si le calque d'encrage ne peut pas être déplacé c'est probablement qu'il est considéré comme calque d'arrière plan. Double-cliquez sur ce calque afin de pouvoir le manipuler, et placez le en haut de la liste, au dessus du calque de couleur.
Vous pouvez créer un nouveau calque qui fera office de calque d'arrière plan, placez le en bas de la liste, remplissez le de blanc, et cadenassez le pour ne pas faire d'erreur.
Passez le calque d'encrage de mode "normal" en mode "produit" dans le menu déroulant des calques.

* vous pouvez aussi isoler le trait si vous savez le faire.
Si vous ne connaissez pas cette manipulation et que vous souhaitez l'apprendre, je vous conseille de vous référer aux excellents tutoriels de "Wisibility" : http://www.wisibility.com/post/2007/05/24/443-recuperer-le-trait-d-un-dessin
Attention, cette manipulation est assez complexe au commencement.

 
 
A moins que vous ayez particulièrement bien calé votre images lors de ses deux scans, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à ça.

4- Si vous avez scanné les images à la même résolution, elles devraient faire exactement la même taille et donc être assez faciles à superposer.
Placez vous sur le calque de couleur et faite un "Ctrl+T" afin de pouvoir bouger facilement le calque et lui faire faire une rotation précise.
"Ctrl + T" permet aussi de redimensionner facilement une image.
Essayez de superposer les deux images le mieux possible.
Vous pouvez baisser l'opacité du calque de couleur pour y voir plus clair.

* Si vous avez scanné votre encrage avant d'avoir mouillé votre feuille, il est possible que le dessin mis en couleur est "bougé" par rapport au dessin scanné au moment de l'encrage car la feuille aura gondolée.
Je ne vous cache pas que la superposition sera plus compliquée à faire et moins précise, mais vous pourrez "rattraper" cela grâce à l'outil "Ctrl+T".
Placez vous sur le calque de couleur. "Ctrl+T". Clique droit. Déformation.
L'outil "déformation" va, comme son nom l'indique, lui permettre de déformer votre image, et ainsi de recaler l'encrage et la mise en couleur.
A utiliser avec des pincettes, néanmoins.
 
5_ Quand vous pensez que les deux images sont parfaitement superposées, ou presque, faites un zoom pour vérifier qu'il n'y ai pas de décalage et effectuer les dernières retouches.

 












6_ Le calque d'encrage a probablement besoin d'être un peu nettoyé pour éviter qu'il donne un effet "sale" à l'ensemble.
Pour cela masquez le calque de couleur pour mieux voir le calque d'encrage, et réglez les niveaux du calque d'encrage : "Ctrl + L".
Vous pouvez éventuellement désaturer le calque d'encrage avec l'outil teinte et saturation : "Ctrl + U", Saturation : -100.
Ré-activez le calque de couleur et redonner lui toute son opacité. L'image apparaitra plus propre et plus lumineuse.

7_ Si vous voulez un encrage moins soutenu, baissez un peu le niveau d'opacité du calque d'encrage sur le menu des calques.
Si vous voulez un encrage coloré, sépia par exemple, placez vous sur le calque d'encrage, allez dans teinte et saturation (Ctrl+U), cliquez sur "redéfinir", augmentez la luminosité et changez la teinte jusqu'à obtenir ce que vous voulez.
Si au contraire vous trouvez votre encrage trop clair, dupliquez le (clique droit sur le calque d'encrage, "dupliquer"), passez le en mode "produit" et réglez l'opacité)

 
8_ Vous pouvez faire ressortir certains éléments comme les yeux en dupliquant le calque d'encrage, sélectionnez avec le lasso les zones que vous voulez faire ressortir, intervertissez la sélection (Maj + Ctrl + i) et supprimez la sélection. Désélectionnez (Ctrl + D). Réglez l'opacité.

9_ Vous pouvez faire ressortir les reflets (yeux, bijoux, ...) en créant un nouveau calque entre le calque de couleur et d'encrage. Sur ce calque peignait en blanc les endroits où vous voulez insister sur les reflets. Floutez un peu le calque pour que le reflet se fonde mieux (Filtre, atténuation, Flou Gaussien). Réglez l'opacité.



* Pour éviter de vous perdre dans 60 calques à la fin de vos retouches, vous pouvez nommer tous vos calques au fur et à mesure, créer des dossiers (dossier "couleur réhaussées", dossier "encrage",...), mais également fusionner régulièrement les calques entre eux, en prenant soin de faire des sauvegardes au préalables, toujours par sécurité.

J'espère avoir été claire dans mes explications, et je m'excuse une fois de plus de ne pas avoir put m'appuyer sur le même dessin que pour le tutoriel Aquarelle.
Si vous avez des questions, ou si certaines choses ne sont pas suffisamment compréhensible, n'hésitez pas à m'en parler par mail.
 
 
Alex-Imé

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tutoriel aquarelle, par Alex-Imé

Voici un tutoriel sur des techniques d'aquarelles basé sur la réalisation de ce dessin, étape par étape. le matériel dont vous aurez besoin : -une feuille de papier aquarelle -un crayon de bois ou un critérium -une grosse gomme -une gomme fine (style gomme de critérium) -un support rigide (planche de bois, planche de carton,...) -scotch (style gros scotch marron de bricolage, ou scotch de masquage -eau -gros pinceau plat (style pinceau de bricolage) -mouchoir propre -palette (une simple assiette en porcelaine entièrement blanche fera l'affaire) -des pinceaux à aquarelle avec réservoir    * personnellement je n'en ai que trois : un très gros pinceau à calligraphie chinoise, un petit gris à gros réservoir en 72 et un autre petit gris en 60 -des aquarelles * personnellement je n'utilise que trois godets, les couleurs primaire : jaune citron, rouge cadmium, bleu outremer * facultatif : -feutre noir fin waterproof ou de l'encre de chine -drawing gum -encres de couleurs -c…

Polycopiés à compléter

Nous avons mis au point quatre polycopiés afin de résumer certaines notions abordées en atelier BD. N'hésitez pas à les télécharger. Ci-dessous la version à compléter, vous trouverez plus bas la version corrigé.


la version corrigée ci-dessous




Tutoriel : Faire disparaître un crayonné bleu sous un encrage, par Alex-Imé

Dans ce tutoriel, je vous expliquerai comment faire disparaître un crayonné bleu (ou de n'importe quel couleur) sous un encrage noir, grâce à un logiciel de graphisme. * Je profite de cet article pour vous informez que nos tutoriels seront désormais répertoriés sur cette nouvelle page : Tutoriels Faire un crayonné en couleur plutôt qu'un crayonné au crayon à mine grise comporte plusieurs intérêts. Tout d'abord, le fait que le crayonné soit en couleur vous permettra d'y voir plus clair au moment de faire votre encrage. Au delà du fait que vous gagnerez du temps en évitant de devoir gommer tout le crayonné une fois l'encrage effectué, il vous évitera d'abimer votre encrage à l'encre ou au feutre, en lui épargnant le passage de la gomme.
Enfin, comme les moyens modernes permettent de faire un "encrage" au critérium gris ou à la mine de plomb, avoir un crayonné coloré vous permettra de garder un encrage gris propre, sans être gêné par le crayonné.  * P…