Accéder au contenu principal

Cours de dessin au Zoo

Alex-Imé travaillais ce weekend au Zoo d'Amiens, pour y animer des ateliers de dessin animalier et pour réaliser une fresque participative avec le public.

Le principe de ce cours de dessin en plein air était d'aller d'enclos en enclos, dessiner différents animaux du Zoo.




Pour cette journée nous avons commencé le parcours les suricate, dont un des membre fait toujours le guet et reste ainsi relativement immobile pour mettre tous les participants dans le bain tranquillement, puis nous avons continuer avec les perroquets pour casser les images toutes faites que nous croyons connaitre, les otaries (si elles veulent bien sortir), les coatis (qui sont parmi les animaux les plus cool du monde), les servals, les Tamarins pour apprendre à dessiner les mains et le mouvement, les zèbres, et enfin les éléphants.  

Un grand merci à l'équipe du Zoo d'Amiens, notamment à Marie-Léa pour ses explications pointues et intéressantes, et à Pierre !

Merci également au Courrier Picard, qui m'a fait un super bel article, à voir ici ou à lire ci-dessous, et grâce auquel on a pleins de photos !

Et bien sûr, merci à tous les participants !

*

Le zoo accueillait un atelier BD ce week-end. Petits et grands ont appris à dessiner les animaux et découvert les coulisses de la conception d’un album.
La XXe édition des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens jouait les prolongations, ce week-end, au zoo. L’illustratrice Alex-Imé animait des ateliers pour aider petits et grands à dessiner otaries, suricates, perroquets, tamarins et autres coatis.
Et la jeune femme n’a pas été choisie par hasard : d’abord, elle est Amiénoise. Ensuite, elle s’est spécialisée dans les bandes dessinées peuplées d’animaux et personnages anthropomorphes. C’était donc l’animatrice rêvée pour ce week-end consacré à la BD. Et les participants ont répondu présents. Rien que le samedi, plus de 30 enfants et adultes étaient présents. «  C’est bien de dessiner mais ce n’est pas facile avec des animaux qui bougent », s’amusent Alice, Léonore et Alexandrine, trois sœurs de 10, 8 et 4 ans accompagnées de leur papa.

L’animatrice prépare
la sortie d’un album

Un peu plus loin, un groupe d’amis se prête aussi au jeu. «  Quand on voit les dessins des illustrateurs, on se demande toujours un peu comment ils font. Alors on s’est dit qu’on allait venir voir !  » Un régal pour Alex-Imé, plus habituée à encadrer des ateliers en milieu scolaire : «  C’est génial de voir des adultes qui n’osent pas toujours dessiner, se décomplexer. En plus, petits et grands sont très réceptifs.  »
Devant les vigoureux tamarins ou en attendant que les otaries capricieuses sortent enfin de l’eau, la jeune femme a distillé ses conseils. Et aussi répondu aux questions des participants intéressés de pouvoir suivre son travail. Cela tombe bien, Alex-Imé travaille justement sur un nouveau projet, en collaboration avec Francis Laboutique, scénariste également Amiénois. «  Les dessins sont en aquarelle, précise la jeune femme. Nous sommes actuellement à la recherche d’une maison d’édition. »

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Tutoriel aquarelle, par Alex-Imé

Voici un tutoriel sur des techniques d'aquarelles basé sur la réalisation de ce dessin, étape par étape. le matériel dont vous aurez besoin : -une feuille de papier aquarelle -un crayon de bois ou un critérium -une grosse gomme -une gomme fine (style gomme de critérium) -un support rigide (planche de bois, planche de carton,...) -scotch (style gros scotch marron de bricolage, ou scotch de masquage -eau -gros pinceau plat (style pinceau de bricolage) -mouchoir propre -palette (une simple assiette en porcelaine entièrement blanche fera l'affaire) -des pinceaux à aquarelle avec réservoir    * personnellement je n'en ai que trois : un très gros pinceau à calligraphie chinoise, un petit gris à gros réservoir en 72 et un autre petit gris en 60 -des aquarelles * personnellement je n'utilise que trois godets, les couleurs primaire : jaune citron, rouge cadmium, bleu outremer * facultatif : -feutre noir fin waterproof ou de l'encre de chine -drawing gum -encres de couleurs -c…

Polycopiés à compléter

Nous avons mis au point quatre polycopiés afin de résumer certaines notions abordées en atelier BD. N'hésitez pas à les télécharger. Ci-dessous la version à compléter, vous trouverez plus bas la version corrigé.


la version corrigée ci-dessous




Tutoriel : Faire disparaître un crayonné bleu sous un encrage, par Alex-Imé

Dans ce tutoriel, je vous expliquerai comment faire disparaître un crayonné bleu (ou de n'importe quel couleur) sous un encrage noir, grâce à un logiciel de graphisme. * Je profite de cet article pour vous informez que nos tutoriels seront désormais répertoriés sur cette nouvelle page : Tutoriels Faire un crayonné en couleur plutôt qu'un crayonné au crayon à mine grise comporte plusieurs intérêts. Tout d'abord, le fait que le crayonné soit en couleur vous permettra d'y voir plus clair au moment de faire votre encrage. Au delà du fait que vous gagnerez du temps en évitant de devoir gommer tout le crayonné une fois l'encrage effectué, il vous évitera d'abimer votre encrage à l'encre ou au feutre, en lui épargnant le passage de la gomme.
Enfin, comme les moyens modernes permettent de faire un "encrage" au critérium gris ou à la mine de plomb, avoir un crayonné coloré vous permettra de garder un encrage gris propre, sans être gêné par le crayonné.  * P…